Pour obtenir des réponses à leur intriguassions, beaucoup de Français ont recours aux tirages de cartes. Parmi eux, il y a le jeu de tarot Madame Indira qui est très connu.

L’histoire du jeu de tarot de Madame Indira

On l’appelle le tarot persan ou encore l’oracle persan. Ce jeu de cartes a été créé par une femme indienne en 1980. Son nom est Madame Indira. Depuis toute petite, elle avait des capacités de divination et d’intuition. Elle a passé son enfance en Algérie. À l’âge de 11 ans, elle avait alors créé son jeu de tarot.

Les cartes utilisées

Les cartes sont dotées de symboles et de graphismes uniques en leur genre. Ils sont particulièrement esthétiques, avec beaucoup de couleurs rappelant les paysages de l’Algérie. On y trouve des sultans, des cavaliers, de vastes déserts. Les cartes de ce jeu de tarot sont 55. On peut distinguer :

  • les arcanes ou cartes majeures
  • les personnages ou cartes intermédiaires
  • les cartes mineures
  • les cartes complémentaires

Les 19 cartes majeures sont dotées des symboles les plus forts tels que le décès, sorcière, maison ou encore paon. 16 des cartes sont classées intermédiaires. Ce sont le roi, la reine, les cavaliers, les as. Puis, il y a les 16 autres qui sont mineures, dont les cœurs ou encore les cimetières. Viennent s’ajouter à cela les 4 cartes complémentaires avec des images de chouettes.

Elles sont tirées seules ou plusieurs à la fois pour interpréter les réponses des cartes. Il peut s’avérer nécessaire de faire des combinaisons pour avoir une interprétation. Les méthodes de tirage se diffèrent d’une voyante à une autre.

Des réponses précises à toutes les questions

Ce jeu de cartes est prisé de ceux qui croient à la voyance pour les réponses très précises qu’elle permet d’obtenir, mettant ainsi un terme aux suspens et aux intriguassions. Il permet d’avoir des réponses à toutes les questions sur les histoires de cœur, la situation professionnelle, les études, la situation financière et encore bien d’autres domaines.